École Notre-Dame – Respect, collaboration, responsabilisation, fierté

506-576-5001
MENU

Le mercredi 30 septembre, plusieurs élèves et membres du personnel ont porté un chandail orange en guise de solidarité envers les survivants des pensionnats autochtones. La journée du chandail orange a comme objectif de sensibiliser les gens en lien avec le système de pensionnats, une page sombre de l’histoire canadienne et qui a plusieurs conséquences transgénérationnelles traumatisantes sur les peuples autochtones du Canada.

La Journée du chandail orange a été inspirée par l’expérience d’une survivante des pensionnats, Mme Phyllis Jack Webstad. À son arrivée au pensionnat, les autorités lui ont confisqué son chandail orange.

À cette époque, les parents autochtones étaient dictés par la loi d’y envoyer leurs enfants. Il était strictement interdit de parler sa langue, de pratiquer leurs traditions et leurs coutumes, des gestes qui avaient comme but à long terme de faire disparaitre la culture autochtone.

L’école Notre-Dame est fière de participer à cette initiative nationale dans le but de faire ensemble un pas de plus vers la réconciliation des peuples autochtones et non autochtones de notre pays.

120890881 1088881534847667 5389489923987995450 n

121047447 375125787001667 4419925507806268132 n


L’année dernière, les élèves de la 4e année (présentement en 5e année) se sont entrepris dans la réalisation et la gestion d’un projet d’écriture. Accompagnés de leur enseignante Mme Sylvie Donelle, les jeunes auteurs ont mis énormément d’efforts dans le cadre de ce projet entrepreneurial. Ils ont donc exploré les professions en lien avec la publication d’un livre, notamment le travail d’auteur, d’illustrateur et de graphiste.

Tout au long de ce projet, les élèves ont eu la chance de développer diverses compétences et qualités entrepreneuriales, telles que le sens de l’incitative, la créativité, le sens de responsabilité et d’organisation, ainsi que leur conscience entrepreneuriale.

Chaque élève était responsable de leur processus d’écriture, c’est-à-dire planifier, composer, réviser et corriger leur histoire afin que les lecteurs puissent bien comprendre et apprécier leur ouvrage littéraire. Ils devaient aussi réaliser les illustrations à l’aide de technologie, de la mise en page et d’assurer que le livre soit prêt pour la publication finale.

À la suite de la fermeture des écoles en lien avec la pandémie, les élèves n’avaient pas eu la chance de recevoir leur projet final. Cette semaine, Mme Sylvie accompagnée de l’agente de développement communautaire, sont allées visiter les élèves afin de leur remettre leur livre terminé. Les élèves étaient fiers de voir leur accomplissement et d’en recevoir une copie.

L’École Notre-Dame désire remercier l’organisme Place aux compétences qui a subventionné ce projet grâce au Fond d’appui pour le développement de la culture entrepreneuriale en éducation.

120356173 720342645230969 1529965738008213455 n
120594459 664615001097964 8864827687768960561 n
120395478 1020798648391881 2573259682946082986 n
120475373 619445688740603 7011130535208500717 n

Depuis quelques semaines, le District scolaire francophone Sud à créer de nouvelles capsules vidées pour soutenir les élèves ainsi que leurs parents sur le plan de la technologie. Pour y accéder, vous n’avez qu’à vous rendre sur le site web de l’école, cliquer sur l’onglet « parents » et enfin, le sous-onglet « capsules technologiques DSFS ». 

Comme vous le savez, la pandémie nous a forcés à faire différemment rapidement. Toutefois, ce n’est peut-être pas si simple d’opérer avec la nouvelle technologie! Par conséquent, si vous avez besoin d’aide, par exemple, à vous joindre à une réunion Team, nous vous invitons à visionner les vidéos qui se trouvent sur le site web de l’école. De plus, il est à noter que si vous éprouvez des difficultés avec : votre connexion à Microsoft 365; l’installation des applications de Microsoft 365 (ex : Teams, Word, etc.); votre connexion Wi-Fi, un centre d’appel sans frais est maintenant à votre disposition. Pour plus d'informations, cliquez ici.


Le personnel scolaire de l’École Notre-Dame aimerait souhaiter une bonne rentrée scolaire à tous les élèves. Il est évident que l’année scolaire 2020-2021 sera bien différente. Toutefois, sachez que nous suivons de très près les mesures émises par santé publique afin de s’assurer que cette rentrée scolaire soit un succès. Les élèves ont eu droit à une entrée progressive afin de bien s’adapter à cette nouvelle réalité. Soyez confiant, que notre équipe travaille vigoureusement dans le but de veiller au bien-être et à la sécurité de notre communauté scolaire. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous accueillons nos élèves et sommes prêts à cheminer avec eux au cours de cette nouvelle aventure!



Nous vous invitons à visiter régulièrement le site web de l’École Notre-Dame ainsi que le site web du District scolaire francophone Sud pour être à l’affut des mises à jour.

119670853 752854662231941 2546900010747046 n

Message de madame Monique Boudreau, directrice générale du District scolaire francophone Sud

Cette semaine, nous vivons un moment qui passera à l’histoire. C’est le retour à l’école pour les élèves, après une première vague de la pandémie. Pour les nouveaux, c’est une aventure qui débute dans des circonstances exceptionnelles. Quoi qu’il en soit, il faut le célébrer!

Cette semaine, les portes s’ouvrent et les membres du personnel scolaire sont prêts à accueillir les élèves. Mais, derrière les rideaux, dans les mois et les semaines qui ont précédé la rentrée, ils ont travaillé très fort pour que cette rentrée se passe dans l’harmonie, malgré les défis.

Il faut le dire, la pandémie a secoué le monde de l’éducation. On n’aurait jamais imaginé que le système scolaire puisse être paralysé par un tel événement. Aujourd’hui, on se relève avec force et optimisme et on compose avec cette réalité qui demeure parmi nous.

Nous avons adopté des mesures d’hygiène et de sécurité, mais l’approche éducative a elle aussi dû être adaptée. En peu de temps, le monde de l’éducation a dû se réimaginer pour amener les élèves à développer leur projet de vie et de carrière, à l’aide de nouvelles approches.

Je salue donc l’engagement du personnel dans cette démarche et l’ouverture des parents face à ces nouvelles façons de faire.

Je lance un appel à la solidarité, au personnel, aux élèves, aux parents, aux employeurs et à la communauté. Dans un contexte de pandémie, l’éducation de nos jeunes dépend plus que jamais de l’union de nos forces dans la réalisation de cette mission. Merci de faire équipe avec nous.

Je vous souhaite une bonne rentrée scolaire 2020, un moment qui passera sans doute à l’histoire, une rentrée à célébrer!

Monique Boudreau
Directrice générale
District scolaire francophone Sud

Dieppe, le 25 mai 2020 – La plateforme Je m’éduque.ca, conçue pour appuyer les parents et les élèves dans la continuité de l’apprentissage pendant la fermeture des écoles due à la pandémie, vous offre des ressources intéressantes pour terminer cette année scolaire du bon pied.

Ce répertoire d’activités et de ressources éducatives pour les parents et les élèves est un projet réalisé par les trois districts scolaires francophones de la province, en collaboration avec le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance.

Parmi les nombreuses ressources, voici quelques coups de cœur de plusieurs parents et élèves :

• NetMath est une application qui permet aux élèves de 3e à 9e année de pratiquer des notions de mathématiques;
• Taka t’amuser propose une variété de jeux de mathématiques en ligne aux enfants allant du préscolaire à la 8e année;
• Yuva Yoga offre une série de capsules vidéo de yoga pour les enfants allant du préscolaire à la 6e année;
• Khan Academy propose aux élèves de maternelle à la 12e année des ressources variées en mathématiques, sciences, technologies, etc.;
• Conjugo est une application qui permet aux élèves de la 5e à la 8e année de pratiquer des notions de français par le jeu.

S’inscrivant dans le cadre du plan pour la continuité de l’apprentissage, cette plateforme permet aux parents et aux élèves d’explorer les activités qui les intéressent et qui répondent à leurs besoins, sans que celles-ci soient obligatoires. Ces activités sont un complément au plan d’apprentissage offert par les enseignantes et les enseignants.

Dans le plan pour la continuité de l’apprentissage, il est conseillé aux élèves de faire tous les jours de l’activité physique et de mieux-être, de la lecture et des activités éducatives adaptées à leur niveau scolaire. La durée conseillée des activités varie selon l’âge des enfants, allant de 30 minutes pour les plus jeunes à deux heures et demie pour les élèves du secondaire.

La plateforme numérique permet de faire une recherche d’activités par niveaux scolaires ou encore par thèmes (français, mathématiques, sciences et technologies, arts et culture, et santé et mieux-être) ou selon les besoins particuliers des élèves. Une section est aussi réservée aux parents d’enfants d’âge préscolaire et une autre pour les élèves nouveaux arrivants.

Je m’éduque.ca est une façon amusante et ludique de poursuivre les apprentissages. Cette plateforme vous offre des ressources qui pourront vous appuyer dans cette démarche d’ici la fin de l’année scolaire et même pendant l’été pour les personnes intéressées.
Test update