École Notre-Dame – Respect, collaboration, responsabilisation, fierté

506-576-5001
MENU

Le mercredi 30 septembre, plusieurs élèves et membres du personnel ont porté un chandail orange en guise de solidarité envers les survivants des pensionnats autochtones. La journée du chandail orange a comme objectif de sensibiliser les gens en lien avec le système de pensionnats, une page sombre de l’histoire canadienne et qui a plusieurs conséquences transgénérationnelles traumatisantes sur les peuples autochtones du Canada.

La Journée du chandail orange a été inspirée par l’expérience d’une survivante des pensionnats, Mme Phyllis Jack Webstad. À son arrivée au pensionnat, les autorités lui ont confisqué son chandail orange.

À cette époque, les parents autochtones étaient dictés par la loi d’y envoyer leurs enfants. Il était strictement interdit de parler sa langue, de pratiquer leurs traditions et leurs coutumes, des gestes qui avaient comme but à long terme de faire disparaitre la culture autochtone.

L’école Notre-Dame est fière de participer à cette initiative nationale dans le but de faire ensemble un pas de plus vers la réconciliation des peuples autochtones et non autochtones de notre pays.

120890881 1088881534847667 5389489923987995450 n

121047447 375125787001667 4419925507806268132 n


Test update